Ma vie presque zéro déchet

20 mars 2017

le Zéro Déchet ?!

Coucou les amis, si vous êtes là c'est peut-être que vous savez ce que signifie Zéro Déchet mais peut-être pas après tout, allez c'est parti pour une petite explication perso

Qu'est-ce que c'est ?

Le Zéro Déchet = ne pas produire de déchets, bon dans mon cas,  il s'agit plus de diminuer mes déchets drastiquement.

81J6XSR+KKL

La pionnière en matière du Zéro Déchet, enfin me semble-t-il, est Béa Jonhson.

N'hésitez pas lire son livre, j'ai adoré. Béa Jonhson est une française qui vit en Amérique, elle a le mode de vie américain : grande maison, 4×4, chien etc. Pendant 7 ans, elle profite de ce « soi-disant » bonheur qu’offre l'hyperconsommation. Jusqu’au jour où elle se rend compte que cette vie lui procure une profonde insatisfaction et un immense malaise. C'est là qu'elle souhaite déménager, et le temps de trouver la maison de leur rêve, son mari et elle se retrouvent en appartement beaucoup plus petit. A ce moment-là, le couple se rend compte que le strict nécessaire suffit à leur quotidien. Ils s’installent donc dans une maison 2 fois plus petite qu’auparavant et donnent ce dont ils n’ont plus usage. Et cette prise de conscience les conduit à s’intéresser à l’écologie et au désencombrement. Au quotidien, ils revoient leurs habitudes, scrutant chaque détail, évaluant chaque besoin, raisonnant chaque envie. Pour faire les courses, Béa s’approvisionne dans des magasins où il est possible d’acheter les produits en vrac, ... Je ne vous en dis pas plus, tout est raconté dans le livre, et on y trouve pleins d'astuces. Ce que j'ai aimé avec ce livre, c'est qu'elle part vraiment de loin, perso ça m'a permis de me rassurer sur ma production de déchets . Au final, vous vous en doutez, elle ne produit qu'un bocal de déchets par an, le rêve ! Mais comment fait-elle ?

Pour faire cour : La règle des 5 R, à respecter dans l'ordre,

-> REFUSER : ce dont on n'a pas besoin, comme par exemple les cartes de visite, les stylos publicitaires, l'emballage de la baguette, la pub, ...

-> REDUIRE : acheter en vrac, ne pas succomber aux promos, acheter seulement ce dont on a besoin, ...

-> REUTILISER/REPARER (ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser, ni réduire) : Réutiliser permet d’utiliser plusieurs fois le même objet en lui donnant (ou non) une autre utilité. Un sac plastique peut servir à transporter des chaussures boueuses ou encore de sac poubelle, une boîte à chaussures peut servir à ranger des chaussettes, une boite de lait infantile peut servir à ranger des jouets, ...

-> RECYCLER (ce que vous ne pouvez ni refuser, ni réduire, ni réutiliser) : Après avoir refusé ce dont nous n’avons pas besoin, réduit ce dont nous avons besoin et réutilisé ce que vous consommez, il reste finalement peu de choses à recycler et donc là on fait le tri sélectif, on rapporte les ampoules au point de collecte, les bouchons plastiques à une association, ...

-> COMPOSTER (le reste) : c'est le recyclage des matières organiques. Certaines communes en mettent gratuitement à disposition des composteurs, il est aussi possible d'en acheter ou encore d'en fabriquer. On y met tous les déchets organiques tels que peaux d'agrumes, épluchures, tontes de pelouse... mais aussi mouchoirs, journal, papier kraft, coton-tiges biodégradables, cure-dents, ... c'est le 5ème R de Béa, mais la Famille Zéro Déchet l'inclue dans le recycler, logique non?!

Savez-vous qu'environ 30% de notre poubelle peut se composter et ainsi nous produire un super terreau, comme dirait Jérémie Pichon : un juste retour à la terre plutôt qu'à l'incinérateur!

-> REVENDIQUER : acheter mieux, local

Après avoir lu ce livre, j'en suis ressortie métamorphosée, j'ai commencé par désencombrer mon intérieur, à me lancer dans les courses en vrac, et depuis je suis toujours en progression dans ma quête du Zéro Déchet.

couv_famille_zd_300

51zBZDwiaIL

Il y a aussi d'autres acteurs de la vie Zéro Déchet et notamment la Famille Presque Zéro Déchet : je nomme Mr Jérémie Pichon et Mme Bénédicte Moret, auteur des livres La Famille Zéro Déchet et Les Zenfants Zéro Déchet. J'ai dévoré le 1er livre, j'avoue, pas lu le 2ème. Mais franchement n'hésitez pas à vous procurer leur livre, le mieux c'est de l'emprunter à la bibliothèque même si perso je l'ai acheté, comme ça je peux me repencher dessus de temps en temps. Il y a tout pleins de conseils sympas et c'est vraiment écrit avec légèreté, en lisant ce livre c'est barres de rire assurées Ils ont aussi un blog  : http://www.famillezerodechet.com/

zero déchet family

Notre famille a décidé de réduire ses déchets au maximum. Objectif, zéro déchets pendant 1 an ! Vous pourrez partager avec nous cette aventure, les problèmes rencontrés et les solutions apportées. Tout cela sous forme d'articles, photo et bien sûr de BD !

http://www.famillezerodechet.com

 

Après il y a surement pleins d'autres acteurs qui méritent d'être connus mais je ne vais pas tous les faire, n'hésitez pas à faire le tour des blogs, des groupes facebook, etc. Je fais personnellement parti du groupe facebook de la famille presque zéro Déchet et ça m'a vraiment aidé à me lancer, je fais aussi parti, depuis plus récemment, d'un groupe de gestion budgétaire autour des valeurs écolo, minimalisme, ... c'est tip top de se sentir soutenue 

J'ai ma petite page facebook aussi , Ma vie Zéro Déchet

 

Le zéro Déchet, Pourquoi faire ?

Bon B voilà je pense avoir fait le tour sur la théorie, ouais ba c'est bien beau tout ça, mais pourquoi je me prendrais la tête avec tout ça d'abord?

Oui, c'est une façon de voir les choses mais si vous me lisez toujours à ce moment de ce paragraphe c'est que vous n'êtes pas insensible à la cause des déchets. A chacun sa motivation, personnellement voici les miennes :

- quoi, chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères ! (source cniid) Multiplier par le nombre d'habitants, le coût que ça coûte, et tout et tout, j'en ai le tournis 

- marre de payer pour des choses qu'on ne se sert pas : l'emballage je ne le mange pas, payer pour un gobelet plastique qui va finir à la poubelle en une soirée, non mais ça va pas ! 😠

- marre de payer les déchets : on les paie quand on achète et quand on s'en débarrasse, 5€ la levée de la poubelle ici alors je peux vous dire que moins je la mets et mieux je me porte

- pour préserver la planète, perso, je n'aime pas voir des déchets dans la nature, la nature nous offre ce qu'elle a de plus belle et nous comment on la remercie ?! Mais en plus quand j'ai découvert qu'il existait un océan de plastique, ah non, mais ce n'est plus possible ça!

- J'aime l'idée de pouvoir agir à mon échelle et d'être acteur

- Réduire les déchets ménagers représente une importante source d'économies de matières premières :

  • une brosse à dent : 1,5 kg de ressources naturelles
  • un téléphone portable : 75 kg
  • une puce électronique de 0.09 g : 20 kg
  • un ordinateur : 1,5 kg

Je conclurai par : LE MEILLEUR DECHET EST CELUI QUE L'ON NE PRODUIT PAS

 

Comment faire pour atteindre Zéro Déchet ?

Vous trouverez des astuces sur ce blog et sur d'autres, vous pouvez aussi vous aider de certains groupes facebook, vous inspirez de lectures, ...

N'oubliez jamais :

- tout ne sait pas fait en un jour, soyez indulgent avec vous-même et n'essayez pas de vouloir tout faire d'un coup (je parle en connaissance de cause)

- ce qui est fait est fait ne vous accablez pas trop non plus, le principal c'est d'agir

- pensez à votre chemin, oui les autres ils ne font ça pas çi, concentrez-vous sur vous, si vous arrivez à semer des graines autour de vous, tant mieux, mais nous ne pourrons pas changer le comportement des autres, chacun avance à son rythme 

- le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas ! Mon astuce a été de réduire ma poubelle pour analyser chaque déchet qui y entrait, le principal est de se questionner, puis-je l'éviter celui-là? J'aime bien aussi suivre ma progression en pesant mes poubelles, bon après libre à vous

Prêt ?!

Posté par Maviezerodechet à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 mars 2017

Mes 10 gestes pour une salle de bain Zéro Déchet

Coucou les Zamis, allez on s'attaque au vif du sujet, comment réduire ses déchets?!

On commence par la salle de bains?! Pourquoi? Et bien je crois que j'ai commencé par cette pièce instinctivement en fait, en adoptant en premier, eu non en deuxième, les lingettes lavables mais je vous en parle après

Je vous résume ma petite routine en 10 gestes .

1- Remplacer mes cotons démaquillants jetables par des cotons démaquillants lavables

GetAttachmentThumbnail_003

Je les ai achetés toutes faites de la marque Les Tendances d’Emma 

Nos valeurs - Les Tendances d'Emma. EML Distribution

Intégrer des produits lavables, écologiques et pratiques dans votre quotidien

http://www.tendances-emma.fr

 et je les ADORE. Je les utilise comme un coton normal avec mon produit habituel, quand ils sont sales je les mets dans leur filet et hop à la machine avec les vêtements habituels. J’ai une peau sensible et coïncidence ou non, j’ai depuis, beaucoup moins de boutons et la peau moins sèche. C’est un budget de départ mais aucun regret de mon côté, je n’ai pas acheté de coton jetable depuis plus d’un an et c'est vachement plus agréable.

 

2- Remplacer les cotons tiges jetables par un oriculi, le mien je l'ai acheté sur Lamazuna. C’est très simple d’utilisation et recommandé, contrairement à un coton tige il ne pousse pas la cire humaine dans le fond de l’oreille. Mon conjoint ne l’a pas adapté, du coup pour lui, il y a encore des cotons tiges mais biodégradables qui partent au compost. Je n’en ai pas acheté depuis, pfff, au moins plusieurs mois.

3- Adopter le dentifrice solide : personnellement j'ai celui de chez Pachamai et j'en suis très satisfaite. Rien de plus simple d'utilisation : je frotte ma brosse à dents dessus et hop et pas de bactéries car il sèche rapidement.Pour le prochain je vais essayer de le faire moi-même, je vous raconterai

4- Adopter le savon au lieu du gel douche : d'abord parce que pas de déchets mais aussi parce que pleines de choses cracra dans le gel douche, bon après on fait comme on veut, je n'ai pas réussi à convertir Mr. J'utilisais le savon d'Alep et puis là je termine un lot de savon cracra donc je ne vous conseillerai pas sur le choix de savon, le tout est de trouver celui qui vous correspond.

5-Adopter le shampoing solide : j’utilisais celui de chez pachamai (démêlant), j’ai trouvé qu’il agressait un peu mes cheveux, j’utilise depuis peu, un shampoing solide que j’adore de La savonnerie Sativa, il sent super bon, mousse bien et est très pratique. Il est possible que les shampoings solides assèchent un peu les cheveux, perso j’en utilise depuis 6 mois et de temps en temps hop un masque avec huile de coco ou d’argan et rinçage vinaigre de cidre.

6- Adopter le déodorant solide : j’ai celui de chez Lamazuna, je l’adore, de temps en temps je rajoute dessus une goutte d’huile essentielle de palmarosa. On peut aussi utiliser cette HE directement sur l’aisselle.

7- Désencombrer : chez moi j’ai une colonne en bois et chacun a son étagère. Désormais j’essaie d’avoir que le strict nécessaire (qui doit encore diminuer) soit une crème visage jour, une nuit, mon traitement acné, mon eau micellaire, mon dentifrice solide, mon déodorant solide, mon parfum, mon fond de teint, ma poudre, mon mascara, mon blush et mon fard à paupières.  Dans mes réserves, j’ai un gros pot d’argile verte, de l’huile de coco, de l’huile d’argan et quelques produits cracra qui vont finir par partir. J’ai aussi fait un tri dans les médicaments mais j’aimerais bien diminuer mon stock. Désencombrer fait un bien fou, et permet de faire des économies en utilisant que quelques produits indispensables.

8-J’ai supprimé la poubelle de la salle de bain : ça m’incite à moins jeter et analyser ce que je jette.

9- Utilisation de la Cup, serviettes hygiéniques et protège slips lavables. Bon ce n'est pas vraiment un de mes gestes pour l'instant car je n'en ai pas l'utilité mais j'essaierai sans hésitation, quand le moment sera venu.

10- Je nettoie ma salle de bains avec mon pshitt magique au vinaigre.

Pour aller plus loin, ma chaudière étant un peu loin de ma douche, l'eau met du temps à chauffer, plutôt que de la regarder couler, je récupère l'eau dans un seau ce qui me permet d'économiser une chasse d'eau.

Voili voilou, vous savez tout sur ma petite routine Zéro déchet salle de bain, tout n'est pas parfait mais c'est mieux que rien 😜

Et vous, adoptez-vous d'autres gestes auxquels je n'aurais pas pensé ?

Posté par Maviezerodechet à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Mes déchets en chiffre semaine 2

 

Me revoilà pour un petit bilan chiffré de mes poubelles.

Alors pour ceux qui suivent, ayant besoin d'un visuel pour analyser le contenu de mes poubelles, je me suis lancé le défi de relever tous les jours sur deux semaines le contenu de ma poubelle noire et celui de ma poubelle jaune.

J'en suis à ma deuxième semaine et voilà grosso modo ce que ça donne.

dechets semaine 2

Cette semaine ça été un poids de déchets tout venant de 4.941 kg contre 1.493 kg la semaine passée, mais qu'est-ce qui s'est passé?

Ce qui explique cette grosse prise de poids pour Mme ma Poubelle c'est la litière qui a été changé, B ouai ça fais 1.5kg de déchets et ajouté à cela une bonne gastro et une journée sans électricité qui font qu'on a utilisé beaucoup plus de couches jetables, 2 poubelles de couches jetables pour la semaine contre 1 la semaine passée. On sait ce qu'il reste à faire Bon après je suis visiblement sous la moyenne d'un français qui produirait 6.5kg de déchets par semaine 😜

Je referai l'expérience dans quelques mois pour observer les améliorations

Pour ceux qui veulent plus de détails voici mon tableau détaillé poids_dechets

A bientôt les zamis!

Posté par Maviezerodechet à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2017

Le desencombrement grâce à La Magie du Rangement

Salut les zamis, un petit article sur le desencombrement. 

Suite à ma lecture du livre de Bea Jonhson "Zéro Déchet", je me suis vite lançée dans un vidage de placard. Ni une ni deux j'ai saisi des sacs poubelles et commencé un tri dans mes vêtements (rassurez-vous je les ai donnés à une asso). Tout ce qui n'avait pas été porté depuis plus de 6 mois, ce que je gardais car on me l'avais offert, ce que je gardais dans l'espoir d'un jour le reporter, tout y est passé et ça m'a fait un bien fou. Ensuite, je suis passé à la salle de bain, heureusement j'ai une amie qui était supère contente de récupérer mes produits. Pendant ces jours de désencombrement j'ai aussi fai un tri dans mes ustensiles de cuisines et livres.

Et puis, je ne sais pas quelques jours après je n'étais pas satisfaite. Certes, c'était un peu plus net dans mes placards mais je m'y retrouvais toujours pas.

Bon, d'abord il faut savoir et accepter que se lancer dans le désencombrement de la maison ça prend du temps, c'est vite un peu le chaos dans la maison. 

C'est là, que j'ai entendu parler de "La magie du rangement" de Marie Kondo. Ni une ni deux je vais à ma petite librairie (plutôt que deLa-magie-du-rangement commander sur Fnac), et je commande le livre. Et là, super, je le recommande, j'ai adoré et y ai trouvé une véritable manière de bien ranger mon intérieur, une source d'inspiration.

 

Bon d'abord pourquoi désencombrer?

Comment vous dire, j'ai toujours eu besoin que ce soit rangé, pas que je sois maniaque, je suis plutôt une de ces personnes qui sont dans l'extrême, je mets un grand bordel pour ensuite bien ranger. Oui mais voilà ça me prends du temps et de l'énergie, que j'aimerais que mon intérieur soit toujours bien ordonné! que je ne perde pas de temps à ranger, à re-ranger,....

Etre dans le zéro déchet c'est aussi arrêter de surconsommer, ne consommer que ce dont a besoin, se vider l'esprit.

Par exemple, si on prend le cas des vêtements, moins on en a dans son armoire et plus on sait et voit ce qu'on a déjà et donc on rachete moins. On perd aussi moins de temps à laver, ranger, relever

alors oui mais qu'est ce qu'elle m'a apporté Marie Kondo?

un plaisir à lire !

Ce que j'en retiens aujourd'hui :  Avoir un intérieur bien ordonné ce n'est plus perdre de temps à ranger, c'est un gain de temps pour le nettoyage et c'est libérer son esprit. N'avoir que des objets qui nous procurent des sentiments c'est la clé

Ce que j'ai appris dans sa méthode c'est qu'il n'est pas judicieux de faire le tri par pièce, à oui comme j'avais fait, tampis j'ai recommencé, mais plutôt de s'y prendre par catégorie de choses. Elle conseille de commencer par les vêtements, les papiers, les livres, les objets divers, et finir par les objets personnels.

J'ai aussi beaucoup aimé sa façon de considérer les vêtements et j'ai adopté sa philosophie. Désormais,je respecte mes vêtements, oui ça peut paraitre bête mais c'est vraiment libérateur, essayez vous verrez! Pour faire le tri dans mes vêtements : je les ai tous sorti de mon armoire, posé par terre et je me suis demandé pour chaque vêtement ce qu'il me procurait. En fonction de la réponse, je le jette ou non (enfin je donne). 

Concernant le rangement des vêtements, je ne les mets plus tous sur cintres mais seulement mes gilets, chemisiers et vestes. Mes pantalons, pulls, tee shirts sont pliés, et contrairement à ce qu'on pourrait croire ça ne les froisse pas du tout si on applique sa méthode de pliage. Voici ce que ça donne chez moi.

Sans titrethumbnail_P_20170224_120125thumbnail_P_20170224_120145

 

 

J'ai appliqué cette méthode pour presque tout à la maison, mes torchons sont pliés en 3 dans une boite à chaussures, les vêtements de ma fille aussi. Dès que j'ai une boite à chaussures vide je m'en sers pour ranger, inutile d'acheter des boites en plastique, et hop le tour est joué, c'est ainsi, que j'ai une boite à chaussures avec mes épices, une avec mes torchons, une autre avec mes langes, une autre avec les bavoirs, une autre avec mes sous vêtements, une autre avec mes chaussettes, une autres pour mes tee-shirts, encore une pour mes produits ménagers, etc (j'ai surement dû en oublier)

thumbnail_P_20170224_120028thumbnail_P_20170224_120645thumbnail_P_20170224_120107thumbnail_P_20170224_120043

 

 

 

Voili voilou ce que j'avais envie de partager avec vous

En conclusion je dirais donc :

- lisez La Magie du Rangement de Marie Kondo

- faites un grand tri dans vos vêtements en vous recentrant sur ce que vous procure le vêtement, donnez ce qui ne vous procure rien et ranger soigneusement le reste (rien en sert de garder un vêtement qu'on ne mettra jamais parce qu'on nous l'a offert, bien au contraire la personne qui nous la offert serait heureuse qu'il serve même si c'est à quelqu'un d'autre)

- faites un tri dans votre maison non pas par pièce mais par catégorie de choses : vêtements, draps, livres, papiers, vaisselles, ustensiles cuisine, etc

- utilisez des boites de rangement gratuite : LES BOITES A CHAUSSURES, boites à gateaux en fer, ...

- ne gardez que ce qui vous fait plaisir et qui vous est utile (perso pleins de personnes ne considèrent pas utile d'avoir une essoreuse à salade et B moi si, j'adore la mienne et m'en sers une fois par semaine)

- faire le tri permet de gagner de la place chez soi, du temps à long terme et de l'argent (je revends petits à petits et me suis fais au moins 200€)

Bon perso, du coup je suis en désencombrement depuis 3 mois maintenant mais le plus gros est fait, désormais je vais à mon rythme et puis comme vous l'auriez compris je m'y suis reprise à deux fois

Et vous quelle est votre technique ? Avez-vous lu ce livre ?

 

 

 

Posté par Maviezerodechet à 11:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mars 2017

Mes déchets en chiffre semaine 1

Chose promise chose dûe : j'ai tenu à jour un petit tableau de relevé de mes pesées.

Oui oui je sais il reste encore des efforts à faire mais je suis vachement fière de ces résultats quand même, vous vous rendez compte il y a même des jours où je n'ai pas produit de déchets (pour ma poubelle noire)

Il m'a fallu consacrer un peu de temps à ce relevé mais ça vaut le coup, ça permet vraiment d'analyser le contenu des poubelles et surtout de constater le poids de ses déchets

Alors c'est parti pour le premier tableau de relevé sur une semaine : 1.492 kg de déchets tout venant de la semaine

relevé poubelles semaine 1

Pour ceux qui veulent voir le détail du contenu de mes poubelles : poids_dechets

A savoir :

- j'ai pesé le verre dans les poubelles jaune donc forcément le poids est en conséquence

- nous sommes 2 adultes, 1 bébé de 15 mois et 2 chats et un chien

Ce que j'en retient :

- et bien je suis contente d'avoir des jours sans poubelle noire

- les déchets produits ne sont quasi que des emballages

- je vais continuer sur les couches lavables car une poubelle de couche c'est de 1 à 1.5 kg de déchets et par jour, je comprends le poids de mes déchets désormais

- je vais essayer de diminuer l'achat à la coupe (bonne nouvelle la Biocoop prend mes tuptup)

- le peu de pots de yaourt qui termine dans la poubelle sont des yaourts plaisirs donc peu nombreux, pour les yaourts nature je les fais moi-même et je continuerai, les chiffres m'y encouragent

- j'achète des petits fromages à tartiner en format individuel pour ma fille de 15 mois, je vais essayer de prendre un format normal puisqu'elle aime ça

- il faut vraiment que je réduise les goûters industriels de Mr car 50% de mes déchets emballages viennent de là

Voili voilou vous savez tout, et vous ça donne quoi en chiffres?

Rendez-vous pour le relevé de la semaine prochaine

Posté par Maviezerodechet à 17:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


01 mars 2017

Essai des couches lavables

Quoi?! Elle a essayé les couches lavables? Et oui je sais, j'avais dit que je ne le ferais pas dans un post précédent, mais voilà parait-il qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis

 

thumbnail_P_20170301_141856

Bon je vous raconte.

Pourquoi ?

Si je n'avais pas encore adopté les CL (couches lavables) c'est en partie parce que mon conjoint ne veut pas en utiliser mais voilà il travaille la journée et c'est moi qui m'occupe de notre puce donc je me suis dit que j'allais au moins essayer sur les couches de la journée. Je me suis aussi dit que B même si ce n'est que 3 couches lavables par jour et B c'est 3 couches jetables en moins pour ma poubelle

Et puis ça me paraissait compliqué. Après quelques recherches j'ai vu qu'il y avait des CL aussi simples que des jetables, il faut juste thumbnail_P_20170301_141802les mettre dans un panier de linge sale au lieu d'une poubelle  . En realité, j'ai opté pour une poubelle en plastique à pédale, décorée avec de beaux stickers fleurs et dotés d'une lingette avec quelques gouttes de tea tree et hop le problème d'odeurs résolu !

Ah les odeurs, j'y reviendrais....

Bon donc je reprends sur le pourquoi, car oui ça fait baisser la quantité de déchets produits et c'est bon pour la planète mais c'est aussi, à mon sens, meilleur pour la santé de ma fille. Je ne sais pas si vous avez lu l'enquête publiée par 60 millions de consommateurs en février 2017 sur les couches mais ce n'est pas très rassurant tout ça. Oui je sais, j'ai pourtant pris le parti de continuer avec mes jetables pour la nuit, pour le papa et les sorties. Pour info, je prends en jetables la marque tidoo non blanchies au chlore et j'en suis très satisfaite (ça me donne meilleure conscience aussi ).

Et maintenant, le comment?

Arf étant au chômage je ne roule pas sur l'or, je ne voulais donc pas y consacrer un budget trop important. J'ai opté pour l'occasion, je me dis que si je ne les adopte pas je les revendrais. Et puis comme ça, pas besoin de trempage avant utilisation comme c'est nécessaire avec les CL neuves. C'est ainsi que j'ai acheté via le Bon Coin un lot de Bengemius te1 : des à poches, à scratch et à pressions et une CL fuzzy pour environ 80 euros. Comme ça je vais voir ce qui me convient le plus.

J'ai aussi une connaissance qui m'a prêté un lot de CL poppolini classique, avec insert, couche et culotte imperméable.

Une autre personne m'a aussi prêté 5 CL à poches pas chers venant de Chine.

Si avec tout ça je ne suis pas équipée, et ah si j'ai aussi acheté sur le BC 2 CL à poches en plus, pour pas cher (mais trop grande pour l'instant)

Mon verdict :

Au bout de 15 jours et d'une vingtaine de changes, je m'en sors pas si mal.

J'ai eu un gros problème d'odeur, comment vous dire, ma maison embaumait l'odeur d'amnoniac, miam miam ça donne envie. En fait, je me suis aperçue que les couches étaient bien encrassées donc un petit tour en machine sans lessive à 60 et c'est bon pour l'instant. Alors oui il y a toujours une légère odeur mais ça me parait logique puisque pas de produits cracra pour camoufler  mais rien à voir avec l'insupportable !Pour y remédier, je mets quelques gouttes de tea tree sur un bout de tissu au fond de ma poubelle, ça a en plus, un pouvoir anti-bactérien, et dans une coupelle un peu de bicarbonate de soude et des peaux d'oranges mixées (cf article dans mes recettes).

J'ai eu quelques fuites car des couches trop grandes, mal réglées ou je n'avais pas mis assez d'inserts. Les élastiques de certaines couches sont fatigués, et bien tampis je vais revendre ces couches, de toute façon j'en ai beaucoup trop et je préfère les à poches

Même si au départ, je partais sur des CL à pressions car paraît-il plus résistantes, j'ai une petite préférence pour les à scratch qui sont plus faciles à utiliser, à ajuster et éviter les petites fuites. Je préfère aussi les CL à poches, plus rapide au séchage !

Financièrement, ça m'a couté pour l'instant une centaine d'euros. J'ai déjà prévu d'en revendre car j'en ai beaucoup d'un modèle dont je ne suis pas trop fan. En 2 semaines, j'ai économisé environ 12€ de couches jetables. A cette allure, en 4 mois j'aurais rentabilisé mon achat, mais surement avant, car je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin, je vais essayer d'utiliser plus de CL et moins de couches jetables et je vais revendre quelques CL. Alors oui, ça va me coûter un peu en eau mais beaucoup moins en taxe de levée des déchets, chez moi on paie à la levée (taxe incitative qu'on appelle ça)

Pour le poids de mes poubelles économisé grâce aux CL je n'ai pas encore de recul, mais je suis en train de tenir un tableau détaillé de mes pesées. Promis je vous ferais un rapport

Voilà voilou mon expérience, on verra si je les adopte sur la durée mais pour cet été j'ai déjà repéré des modèles super sympathiques

Je conseille vivement de tenter l'expérience des couches lavables : ça ne prend pas plus de temps, bon un peu d'organisation pour le lavage mais au vu de l'impact écologique, environnemental, financier et de la santé, je suis prête à faire la petite concession.  Et puis quoi un lavage de couches tous les 3-4 jours en ce qui me concerne ça me va

Personnellement, je ne regrette pas du tout d'avoir essayé, et cela même si ma fille a 15 mois, au moins je ne suis pas resté sur une incertitude

 

 

 

Posté par Maviezerodechet à 12:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2017

Mes petits pots bébé maison

Pour celles et ceux qui ne suivent pas je suis maman d'une petite puce de 15 mois.

Je l'ai allaité jusqu'à ses 9 mois et elle a commencé à manger ses premiers petits pots à 4mois révolus. J'ai toujours voulu préparer ses repas moi-même et par soucis d'organisation elle mangeait aussi des petits pots industriels, principalement en pots en verre, question ZD oblige, le verre est recyclable à vie !

Désormais, j'ai réussi à m'organiser pour qu'elle ne mange que des petits pots maison, de temps en temps elle a le droit à une compote industrielle bio en pots en verre histoire de varier les plaisirs mais ça reste anecdotique

C'est bien beau tout ça mais comment je fais.

Pour commencer c'est une question de volonté, un jour je me suis dit STOP les petits pots industriels. Attention qu'on soit bien clair, je ne suis pas du tout contre, mais j'ai opté pour le fait maison pour la variété de goût. Un petit pot maison n'a jamais le même goût B oui le légume n'est jamais vraiment le même et on peut varier le corps gras par exemple, et question ZD oblige aussi. J'achetais des petits pots en verre, je commence à en avoir une sacré collection,  mais pour les petits pots en verre industriels il ne font plus à partir de 12 mois donc les purées ultra lisses c'était fini pour nous. A oui faire maison c'est aussi varier les textures

Pour les parents qui utilisent des pots industriels rassure-vous la réglementation est très stricte, il n'y aurait pas de mauvaises choses dans les petits pots pour bébé et les plats sont équilibrés. Après si vous souhaitez faire vous même c'est encore mieux et tellement simple.

Au début de la diversifictaion alimentaire de ma file, j'avais acheté d'occasion le robot bébé Avent. J'en ai été très satisfaite. Il est très pratique, on y met les légumes, on lance la cuisson vapeur (c'est mieux pour la préservation des nutriments et vitamines), on attend le bip, on retourne et on mixe. C'était beaucoup plus pratique que de sortir l'auto-cuiseur et le mixeur plongeur pour une carotte et une pomme de terre. Sans compter qu'au début de la diversification alimentaire bébé mange de toute petite dose.

Bien sûr, il n'était pas question de faire la popotte de Mlle tous les jours. Du coup, je stockais dans des petits pots en verre (recyclage de mes pots industriels) et je congelais en indiquant dessus l'aliment et la date.

Vers ses 9 mois, c'est devenu un peu plus compliqué, elle mangeait beaucoup plus et est passé à 2 repas par jour. La contenance du robot bébé est vite devenu juste. De temps en temps je ressortais donc ma cocote minute et mon mixeur plongeur ou blender.

Aujourd'hui, j'ai le companion de moulinex donc plus du tout de problème de contenance Quand je me lance dans la préparations de petits pots j'en fais au moins 5-6. Parfois même une quinzaine

 

Pour les aliments, il est faux de penser qu'acheter du frais c'est plus cher. Perso, j'ai opté pour un maraîcher qui fait de la vente en direct à 10 kms de chez moi et en agriculture raisonnée. J'y vais une fois par semaine et je lui prends un panier de légumes de saison pour environ 7€ (j'en ai pour la semaine ). Si je n'ai pas eu le temps d'aller chez lui car avec ma fille c'est un peu compliqué (pas de place pour la poussette, elle ne marche pas, et l'a porter là bas grrrr.) j'opte pour des légumes bio de la biocoop ou surgelés si pas de saison, ça me permet de varier les plaisirs.

 

Voici comment je m'organise aujourd'hui :

Je fais des petits pots légumes/féculents comme par exemple purée ou morceaux de carottes/PDT; radis noir, carotte, potiron/pâtes; brocolis/riz; potiron/semoule, etc. Tout est possible. Je les stocke au congel dans des grands pots bébé en verre et indique la composition et la date de fabrication.

Je fais à côté mes petits pots de viandes, poisson, ou oeufs pour accomoder les légumes le midi. Ceux ci sont congelés dans des petits pots en verre pour un gain de place dans le congélateur. Comme pour les autres je colle dessus une petite étiquette avec compo et date.

Du coup, le midi je donne à ma fille un grand pots légumes/féculents avec un petit pots de viande, de poisson ou d'oeuf. Je pense tous les jours à ressortir du congel l'équivalent pour le lendemain. La règle : un pot fini un pot qui sort du congel !

Pour le soir, je lui fais un grand pot de légumes/féculents avec en plus du lait ou fromage.

A un moment, je préparais les repas tout fait : les grand pots du midi et les grands pots du soir, maintenant qu'elle mange aussi des morceaux je préfère comme je fais aujourd'hui mais la technique d'avant était aussi très pratique. Il est vrai que désormais si je n'ai pas assez de viande par exemple car c'est la même que nous, faire en pots séparés me permet de faire plus de pots et de ne pas me retrouver avec des pots de moitié truc ou bidulle. En fait, il a été plus simple pour moi d'avoir que des pots légumes ou viandes plutôt que, des pots légumes d'un côté, des pots viandes de l'autre, des pots midi d'un autre et des pots soir encore d'un autre.

Désormais j'ai un bac du congél dédiés au petits pots en partant de gauche à droite, j'ai les viandes,les poissthumbnail_P_20170227_150709ons et oeufs, ensuite les légumes, et pour finir les fruits

 

 

 

 

Pour les compotes, j'utilise des fruits bio que je mixe et que je congèle soit dans des petits pots en verre (anciens pots en verres de compotes pour bébé) ou dans des pots à confiture, plus pratique depuis que Mlle mange aussi des fruits le soir! Si j'oublie de sortir la compote du frigo et bien c'est fruits frais. Pour les compotes, j'avais été cueillir à la ferme des pommes bio et kiwi donc j'ai eu mon stock pendant 5 mois, là il faut que je refasse mon stock mais sinon c'est biocoop. En recette c'est principalement : pomme, pomme cannelle, pomme-poire, poire- kiwi, pomme-kiwi, pomme-banane, pomme-pruneaux, pomme-framboise si framboises surgelées et pomme-abricots (achetée toute faite en biocoop mais elle aime ça alors ). En fait je prends l'inspiration sur les pots bébé existants en grande surface

Voilà ce que ça donne chez moi, et chez vous c'est comment ?

Je connais une maman qui  congèle en glaçons et dans des sacs de congélation, pour moi ce n'est pas ZD mais il parait que c'est très pratique.

Essayez votre méthode, adaptez la à vos besoins et après quelques réglages ce sera impec. Maintenant que tout roule chez nous, il nous reste bien deux trois pots industriels dans le placard auquels je n'ai pas touchés depuis 2 mois!

 

Question équilibre alimentaire de l'enfant et bien chacun fait à sa sauce et comme il veut. Chez moi je me suis inspirée du programme INPES et de fiches conseils de mon médecin. Ca donne à peu près ça pour un bébé de 12 mois à 3 ans :

matin : biberon lait infantile 250mL avec céréales

midi : légumes/féculents avec viandes poissons ou oeufs. Pour les groupe viande, poisson, oeuf c'est 20g soit environ 4 cc puis 30g. La mienne n'est pas fan donc à peine 20g. Les oeufs pas plus d'une fois par semaine et j'évite du jambon blanc plus d'une fois par semaine aussi. Je propose poisson deux fois par semaine, en général poisson blanc et poisson gras type saumon. Dessert : un yaourt

Goûter : yaourt et fruit + gateau si besoin

Soir : biberon de lait de 150Ml pour Mlle car n'aime pas trop, avec purée ou soupe de légumes avec lait ou fromage. en dessert un peu de fruit.

Eau à volonté la journée. Ma fille mange jusqu'à temps qu'elle n'a plus faim, je pars du principe qu'elle ne se laissera pas mourrir de faim et puis comme pas de cochonneries si elle mange trop elle fera l'équilibre

Matière grasse : huile, beurre, crème fraiche dans petits pots pas plus d'1/2 cc par repas

Un pot décongelé ne doit JAMAIS être recongelé et si reste je ne les prpose pas plus de deux fois mais souvent soit il n'y en a pas ou ma chienne passe par là

Et voilà comment les repas de ma fille sont presque ZD; les yaourts étant fait maison, reste plus qu'à faire mes petits gateaux secs .

A bientôt et bon appêtit !

Posté par Maviezerodechet à 15:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Mon allié cuisine : le companion

thumbnail_P_20161227_195519

Une de mes résolutions est de cuisiner 100% maison. Ouai je sais quel challenge, mais il parait que c'est possible alors après tout.

Je cuisine déjà pas mal, mais des trucs simples type féculents viandes ou poissons, pâte brisée, et pas assez de plats en sauce pour Mr.

Pourquoi un robot multifonctions cuiseur ?

Suite à plusieurs lectures je me suis interrogée sur l'utilité d'un robot multifonction cuiseur. B ouai même si je suis sans emploi je ne me voyais pas passer mes journées aux fourneaux et puis j'anticipe pour quand je vais travailler .

Pour ma fille, j'avais un robot cuiseur pour bébé, vraiment très pratique pour ses premiers mois de diversification alimentaire, je faisais cuire et mixait dans le même bol du coup moins de vaisselle fastidieuse qu'avec mon auto cuiseur et mon mixeur plongeur. Mais voilà, il faut bien un mais, la contenance devenait un peu juste et avec son robot je ne faisais que 2 pots à la fois donc niveau gain de temps et démotivation bof bof.

 

Et là, j'ai eu un magnifique cadeau par papa noël : le companion de Moulinex, je vous entends d'ici roooo la chance

Depuis, je ne vais pas vous mentir je cuisine avec tous les jours ou presque.

Alors oui on peut faire sans, mais quel gain de temps et puis perso j'ai fait des plats que je n'aurais jamais fait.

Les avantages pour moi :

- Gain de temps forcément. Pendant qu'il cuit et mixe je peux faire autre chose en attendant, ménage, douche... choses que je ne faisais pas en mixant avec mon mixeur plongeur hi hi.

J'ai récemment cuisiné un apéro dînatoire pour une quinzaine de personnes, cakes, tartelettes, cookies salées, gâteaux ... Bon le seul truc : mon four n'allait pas assez vite  mais sinon j'ai vraiment gagné du temps par rapport à avant

- Moins de vaisselle, même s'il est assez imposant, il n'est pas trop embêtant à nettoyer et surtout il m'évite d'utiliser plusieurs ustensiles notamment pour la préparation d'un gâteau qui nécessitait avant 2 à 3 saladiers et maintenant plus aucun mis à part le bol de mon robot

- Je cuisine en plus grosse quantité notamment pour les pots de ma fille de 15 mois ce qui me permet de congeler et désormais elle mange 100% maison et plus besoin de cuisiner tous les jours ! Elle n'a pas beaucoup de dents donc même si mange comme nous et bien je mixe encore beaucoup.

- Je fais de nouveaux plats : risotto, brioche, mousse de framboises, colombo, béchamel (bien meilleure que ma béchamel sans robot )

Bon voilà pour mon expérience, promis je n'ai aucune part chez moulinex et mon but n'est pas de leur faire de la pub mais juste de vous expliquer comment j'ai trouvé l'outil qui m'aide progressivement à cuisiner maison.

Ah si j'ai oublié il a quand même un inconvénient c'est son prix même si beaucoup moins cher que son concurrent allemand le thermomix. D'ailleurs, j'ai longtemps hésité, perso j'ai opté pour la marque française, en inox et dont la contenance est plus grande. Les robots premier prix ne me tentaient pas car certes beaucoup moins chers mais visiblement ils dureraient beaucoup moins longtemps, logique vu le prix deux fois moins important. Et puis desencombrement oblige, j'ai revendu mon vieux robot, robot bébé, blender, ça m'a fait un peu de sous.

Bon après je ne l'ai que depuis 2 mois mais pour l'instant rien à y redire. Pour les recettes il est livré avec un livre de recettes et on en trouve pas mal sur le net, je tape l'idée de la recette suivi de companion et hop en général je trouve

Et vous quel est votre ustensile magique?

En 2ème position j'ai quand même mon économe en inox, j'ai enfin investi dans un vrai bon économe et c'est juste magique je gagne énormément de temps et la corvée d'epluchage est même devenue un plaisir! Comme quoi quand on s'équipe... Après à voir en fonction de ses priorités, perso j'aime cuisiner et manger sain

 

Et voili voilà, je suis trop fière j'ai enfin réussi à franchir une des étapes que je m'étais fixées dans le ZD : faire tous mes petits pots maison (j'étais déjà 75%). Prochaine étape : bannir les goûters inbdustriels sur-emballés de Mr, soyons modeste, les réduire de moitié serait déjà bien

Petit à petit l'oiseau fait son nid

23 février 2017

Utilisation des peaux d'oranges

Salut les Zamis....

Aujourd'hui un petit article sur les zestes d'oranges.

Mon petit déjeuner est presque Zéro Déchet : oranges pressées, pain sans papier de la boulangerie et beurre , le tout accompagné d'un thé (en vrac servi dans ma boîte )

Mais voilà pendant très longtemps j'étais convaincu que les peaux d'oranges n'allaient pas au compost, B oui c'est ce qu'indique ma com com dans notre dépliant de tri des déchets

Alors voilà une bonne nouvelle pour celles et ceux qui ne le savent pas : on peut mettre ces peaux d'agrumes au compost. Bon c'est vrai ça met un petit moment à se décomposer, mais pour moi aucun problème, je les coupe un peu et puis ça parfume mon compost au fond du jardin qui, il faut se le dire, ne sent pas la rose

Voilà comment j'ai vachement diminué le poids de ma poubelle noire : à raison de 2 à 3 oranges pressées par jour et cela sur au moins 5 mois dans l'année, B je vous laisse faire le calcul de ce que n'avale plus ma poubelle

Mais voilà, soucieuse de ma santé et parce que je ne trouvais que des oranges en filet je les achètent désormais à la Biocoop et donc mes oranges sont bio et puis un matin, en ouvrant mon bac à compost, je me suis demandé si, quand même, il y aurait pas une autre utilisation à en faire. B oui c'est vrai, après tout je mets bien une peau d'orange dans ma pâte à crêpes quand elle repose pour donner du goût!

Après quelques recherches sur le net, j'ai trouvé pas mal d'astuces, mettre dans les chaussures pour les odeurs, à mettre dans le vinaigre pour le ménage, en faire des confiseries aux chocolats, etc.

Bon, j'utilise déjà quelques écorces pour mon ménage : je fais macérer quelques peaux dans un bocal de vinaigre blanc pendant au moins 15 jours et après avoir filtré je coupe le vinaigre avec de l'eau et j'obtiens mon pshitt magique (voir ma recette dans un post précédent). Bon c'est super mais ça m'écoule pas toutes mes peaux d'oranges ça !

Et là j'ai adopter THE solution pour moi, ma poudre d'oranges magique. Je fais sécher mes peauP_20170223_170335x d'oranges sur le radiateur et si besoin au four, je les mixent et stocke la poudre obtenue dans un bocal en verre. Ensuite quand je fais une petite préparation culinaire type gâteau au chocolat j'en ajoute à ma pâte et c'est un régal

Depuis peu, j'utilise aussi cette poudre sur du bicarbonate de soude dans une coupelle pour masquer les mauvaises odeurs dans mes poubelles à couches (jetables et lavables).

Et voilà vous savez tout sur mon astuce : NE PLUS JETTER PLUS TES PELURES/PEAUX D'AGRUMES, bon après tu fais comme tu le sens. T'es pas obligé de le faire tous les jours, perso j'en jette toujours au compost et puis je mixe que grossièrement car pour le ménage pas besoin de les mixer pendant cent sept temps

 

 

Posté par Maviezerodechet à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 février 2017

Quelques recettes maison ménage et cosmétiques

Le PSHIT MAGIQUE toutes surfaces toutes utilisations :

dans un vapo vide : mélanger 1/3 de vinaigre blanc et 2/3 d’eau (vous pouvez même faire moite moite).

Astuce : pour ceux et celles qui n’aiment pas l’odeur de vinaigre vous pouvez préalablement le faire macérer avec des peaux d’agrumes (oranges ou citron)

 

Ma LESSIVE au savon de marseille

72935941

pour 3 L (je fais le double à chaque fois)

-Faire chauffer 2L d’eau

-Ajouter environ 60g de savon de Marseille en copeaux (attention lisez la notice car parfois la quantité varie en fonction de la concentration du savon, préférable de prendre du savon sans glycérine)

-Mélanger

-Laisser le mélange refroidir et ajouter 3 CS de bicarbonate de soude

-Puis quelques gouttes d’huille essentielle (citron, lavande, tea tree, perso j’utilise cette dernière car bébé à la maison)

-Ajouter 1 L d’eau

Verser dans un bidon de lessive vide au 3/4 max

La secouer à chaque utilisation et utiliser dans une boule directement dans le tambour

Astuces :

j’ai ajouté des cailloux dans mon bidon car avec le froid ma lessive se fige et ça la mélange mieux

si la préparation est trop solide n’hésitez pas à mixer un peu au mixeur plongeur

pour les tâches difficiles (bébé) j’ajoute au dernier moment un peu de savon de fief de bœuf, pour les couleurs un petit peu de vinaigre

de temps en temps nettoyer votre machine à laver à vide avec un demi-litre de vinaigre blanc à haute température

 

J'ai aussi fait cette lessive avec en plus du savon noir, 2 CS et c'est mieux je trouve

 

Mon nettoyant pour sol

rien de plus simple : ajouter une CS de savon noir dans votre seau d’eau bouillante, ou du vinaigre ou encore juste laver à l’eau chaude avec ou sans HE (perso je mets quelques gouttes de citron quand je veux que ça sente bon )

serpillere 1

 

 Mon gommage pour le visage, main ou corps

thumbnail_P_20170224_114746

 

Dans un récipient j'ai mélangé de l'huile d'argan avec du sucre avec quelques gouttes d'HE de tea tree pour

ses propriétés contre les boutons.

On peut rajouter le sucre par du sel si trop gommant et l'huile d'argan par une autre huile végétale type huile d'olive. 

 

 

 

 

 

Légende :

CS : cuillère à soupe

CC : cuillère à café

HE : huile essentielle

L : litre

 

Posté par Maviezerodechet à 14:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,